Le budget municipal

En fin d’année 2019, le Conseil municipal a pris connaissance du Débat d’Orientations Budgétaires présenté par le maire. Le budget a été voté le 9 janvier 2020.

 

Débat d’orientations budgétaires

Le document public est mis à la disposition des Montluçonnais qui peuvent prendre connaissance dans décisions prises par les élus et les projets à venir.

DOB2020

Budget

 » Pour certains, ce budget ne sera que le dernier du mandat 2014-2020.  C’est vrai, mais il est surtout pour les collectivités le premier budget d’une nouvelle décennie qui annonce de nouvelles contraintes et de nouveaux défis. Et si pour la plupart ces contraintes n’entreront en application que le 1er janvier 2021, ce budget doit en tenir compte et s’y préparer, faute de quoi, dans un an, le réveil sera difficile pour les villes qui seraient passé outre« .

Jean-Pierre Momcilovic, adjoint chargé des Finances lors de sa présentation du budget 2019 à lire en intégralité : Présentation du budget 2020

Deux contraintes

. Contrainte technique avec l’intégration d’une nouvelle instruction budgétaire pour les collectivités en 2021 qui impactera la direction des Finances.

. Le remplacement de la taxe d’habitation par une part de l’impôt foncier perçu par les Départements

« Deux exemples qui permettront de comprendre pourquoi le budget 2020, même s’il reste comme ses prédécesseurs un budget de projets, est avant tout un budget de prudence, plus encore que ne l’ont été tous ceux que nous vous avons présentés au cours des années précédentes »

Budget de fonctionnement

Le budget de fonctionnement regroupe l’ensemble des dépenses et des recettes nécessaires au fonctionnement courant et récurrent des services communaux.
Les recettes proviennent des impôts et taxes, des dotations de l’État, des prestations fournies à la population (cantine, centres de loisirs…).
Les dépenses regroupent les charges nécessaires au fonctionnement de la collectivité : salaires du personnel municipal, entretien et consommation des fluides, achats de matières premières et fournitures, prestations de services effectuées, subventions aux associations, intérêts de la dette…

Budget d’investissement

Le budget d’investissement retrace les recettes et les dépenses qui concourent à des travaux d’équipement engagés par la collectivité.
Les dépenses peuvent concerner les acquisitions immobilières, les travaux engagés par la collectivité, le remboursement des capitaux empruntés.
Les recettes proviennent de dotations, de subventions d’investissement, de la dotation globale d’équipement (DGE), du fonds de compensation de la TVA (FCTVA), d’emprunts…

Que faut-il retenir du budget 2020 ?

  • Dotations de l’État stables.
  • Pas d’augmentation des taux des trois taxes : habitation, foncier bâti, foncier non bâti,
  • Maintien des tarifs municipaux à la valeur de 2019,
  • Stabilité des dépenses de fonctionnement, et cela dans le respect de la contractualisation financière signée avec l’État pour les années 2018 à 2022. Cette stabilité nous permettra de dégager une épargne nette de 900 000 €,
  • Maintien d’une politique d’investissements conséquente qui sera de l’ordre de 7 millions d’€, tout en baissant l’endettement.
  • L’équilibre global du budget 2020 en mouvements budgétaires sera donc de :
  • 52 857 282,52 € en dépenses et recettes de fonctionnement
  • 12 715 002,72 € en dépenses et recettes d’investissement
  • soit un total de 65 572 285,24 €
  • Les recettes réelles de fonctionnement, pour 52 857 000 € sont en diminution de 236 183 € par rapport à 2019. Cette baisse s’explique surtout par les transferts, de l’ordre de 770 000 €, réalisés entre la ville et l’agglo, et sans lesquels les recettes seraient en hausse de 1,5%, soit plus que l’inflation.
  • Les dépenses réelles de fonctionnement, pour 46 857 000 € sont en diminution de 455 409 € par rapport à 2019.
  • Epargne brute de 6 000 000 €. 5 100 000 € seront consacrés au remboursement du capital de la dette. Epargne nette de 900 000 €, soit un autofinancement de nos investissements à hauteur de 12%.
  • La section d’investissement quant à elle compte des recettes à hauteur de 12,7 millions €, dont 6 millions de recettes d’ordre comprenant un virement de la section de fonctionnement de 4 050 000 € et une dotation aux amortissements de 1 950 000 €

Présentation du budget 2020

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Ces cookies sont obligatoires, ils permettent de recueillir votre consentement sur notre politique de confidentialités (gdpr) et de tracer les connexions suspectes sur le site (wfwaf-authcookie).

wfwaf-authcookie, gdpr

Cookies analytiques

Ces cookies sont facultatifs, ils permettent de récupérer des informations pour mesurer l'audience du site internet.
Vous pouvez désactiver ces cookies.

_ga,_gid,_gat