De Mons Lucii à Montluçon

Date/heure
Date(s) - 09/07/2021 - 31/12/2021
0 h 00 min


Du 11e siècle à nos jours, le château des Ducs de Bourbon veille sur la ville, et a connu bon nombre de transformations et d’usages très variés… à découvrir dans cette exposition !

Du 9 juillet au 31 décembre, la Ville de Montluçon présente une exposition temporaire extérieure « De Mons Lucii à Montluçon », sous la galerie couverte du château des Ducs de Bourbon, une exposition retraçant l’histoire-même de Montluçon.

Monument emblématique de Montluçon, le château des Ducs de Bourbon a traversé les siècles. Son histoire est intimement liée à celle de la ville. Au fil de douze panneaux illustrés, l’histoire du site occupé dès la Préhistoire, se révèle jusqu’à nos jours. De nombreuses anecdotes sont à découvrir dans cette exposition richement illustrée, et également proposée en langue anglaise grâce à un QR Code.

L’exposition

Le château est situé en un lieu stratégique surplombant la vallée du Cher, dont les périodes d’occupation les plus anciennes sont encore mal connues ; ces traces remontent à la période magdalénienne puis à la période carolingienne.

A partir du 11e siècle, le « castrum de Montis Lucii » apparaît clairement dans les textes ; sa destinée est intimement liée à celle des seigneurs de Bourbon qui s’affirment peu à peu et dominent le territoire. Reconstruit entre 1375 et 1410 à l’initiative de Louis II de Bourbon et de ses fils, le corps de logis, sa galerie couverte et la tour carrée sont aujourd’hui les principaux éléments restants d’un ensemble beaucoup plus vaste.

Après cet âge d’or, le château passe du domaine royal aux mains des princes de Condé. Les pièces sont divisées et louées ; les bâtiments ne reçoivent pas tout l’entretien nécessaire. À partir de la Révolution Française, le château est affecté à des usages très divers : tribunal, salle de spectacles, administration communale, café, logements, prison… La municipalité l’acquiert définitivement en 1821, et l’armée de terre occupera les lieux de 1859 à 1909.

Ce n’est qu’au 20e siècle que le château prendra une dimension patrimoniale. La restauration du corps de logis est menée avec les conseils du conservateur Pierre Pradel au cours des années 30. Le musée municipal ouvre en 1959, et présente des collections très variées, des sciences naturelles aux vielles en passant par la géologie, l’ethnologie, et les Beaux-Arts.

Peu à peu, le musée se spécialise autour de la musique. Avec l’ouverture du MuPop rue Notre-Dame en 2013, seules les réserves des collections municipales restent localisées au château, tandis que les salles d’exposition du rez-de-chaussée sont à nouveau ouvertes en 2019.

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Ces cookies sont obligatoires, ils permettent de recueillir votre consentement sur notre politique de confidentialités (gdpr) et de tracer les connexions suspectes sur le site (wfwaf-authcookie).

wfwaf-authcookie, gdpr

Cookies analytiques

Ces cookies sont facultatifs, ils permettent de récupérer des informations pour mesurer l'audience du site internet.
Vous pouvez désactiver ces cookies.

_ga,_gid,_gat