Vers un campus d’excellence « industrie connectée »

Ecouter le contenu

Et si Montluçon avait son campus d’excellence ? Cette question, le proviseur du lycée Paul Constans, Bruno Bouchez et ses collègues se la sont posée il y a un peu plus d’un an. La réforme de la voie professionnelle, la loi récente sur la liberté de choisir son avenir professionnels, les nouvelles pratiques numériques, les attentes des entreprises en matière de formation de ses personnels, etc. sont autant de sujets qui ont poussé les équipes du lycée Paul Constans à postuler pour que l’établissement deviennent un « campus d’excellence« . L’idée est de réunir sur un même lieu des structures de formations différentes, de créer un véritable lieu de vie par exemple un campus constitué d’un lycée professionnel, un CFA, des BTS, DUT, un incubateur d’entreprises, une fablab, mais également composé de lieux utiles aux élèves dans l’objectif de les diriger vers les différents métiers qu’ils choisiront.

Mardi 12 février, Daniel Dugléry, président de Montluçon Communauté et président de la commission Economie du Conseil régional a convié les organismes de formations (lycée Paul Constans et IUT), des entreprises et des partenaires (CCI, fondation FACE territoire bourbonnais) pour une réunion de présentation du Campus d’excellence « industrie connectée ».

« A un moment où nos établissements de formation sont en train de préparer des projets ambitieux, il m’a paru indispensable que nous nous mettions tous autour d’une table pour répondre entre autres aux besoins à venir de nos entreprises et donner du dynamisme économique à notre territoire », a souligné Daniel Dugléry.

En introduction, le président a souligné l’importance de poursuivre les actions déployées en faveur des entreprises et de la formation sur le bassin montluçonnais. « Cette réunion a une résonance particulière aujourd’hui car nous venons de recevoir le label territoire d’industrie.  Nous sommes un territoire pilote à l’échelle du bassin de Montluçon ». Cent vingt-quatre villes ont été retenues par l’Etat qui leur accordera un engagement spécifique mobilisant un éventail de politiques publiques pour appuyer et accompagner leurs projets.

Le projet de Campus d’excellence, industrie connectée sera présenté dans le cadre de ce label.  « La Région Auvergne Rhône-Alpes est le pilote de ce projet, et sera chargée de transmettre les fiches actions que nous allons préparer. Nous devrons en établir une dizaine dont la création d’un campus d’excellence », note Daniel Dugléry.

Frédéric Laporte, maire de Montluçon était présent aux côtés de Daniel Dugléry ainsi que Jean-Charles Schill, adjoint chargé de l’Education, Pierre Deludet, vice-président de Montluçon Communauté.