Restrictions d’eau : des mesures exceptionnelles

Ecouter le contenu

Depuis le 3 juillet dernier, la préfecture de l’Allier a pris des mesures restrictives pour l’utilisation de l’eau au vu des faibles débits mesurés sur les différents bassins versants. Le niveau « crise » est atteint et les mesures restrictives se durcissent avec le dernier arrêté préfectoral datant du 8 juillet.


Des mesures drastiques exceptionnelles s’imposent

Le passage en mesures restrictives niveau « crise » impose l’arrêt des prélèvements d’eau pour d’autres exigences que la santé, la salubrité publique, la sécurité civile et l’alimentation en eau de la population, du bétail et aux besoins des milieux naturels.
La Ville de Montluçon suspend l’arrosage de tous ses espaces publics. Le fleurissement de la Ville est suspendu cette année, aussi bien dans les espaces verts que dans les jardinières. Les terrains de sport sont également impactés par cet arrêt de l’arrosage. Il faut donc s’atte ndre à voir un déclinement rapide des embellissements floraux des espaces publics dans les jours à venir.
Une dérogation exceptionnelle a été accordée pour le maintien de l’arrosage des arbres plant és en remplacement de ceux tombés pendant la tempête du 25 mai 2018. Cette replantation s’inscrit dans une politique de végétalisation des espaces verts conforme aux direct ives environnementales (fixation du CO2 et réduction des îlots de chaleur urbains).

Certaines animations d’eau proposées dans le cadre de L’été sera Sault sont également suspendues jusqu’à nouvel ordre comme le ventre glisse, l’arche de brumisation et les batailles de pistolet à eau. Concernant l’activité du toboggan aquatique également stoppée, une installation en circuit fermé est actuellement à l’étude et pourrait permettre un redémarrage dans les jours à venir.

Communiqué Préfecture

Arrêté préfectoral